Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 10:30
Domination Masculine - Bourdieu & Yacine à Gardanne

La Domination Masculine 

de Pierre Bourdieu et les textes de Tassadit Yacine.

(extraits de Pierre Bourdieu © Editions du Seuil, 1998, publié par les Editions Points)

le mardi 8 décembre à 18H30 à la médiathèque Nelson Mandela - Bd Paul Cézanne, 13120 Gardanne - Entrée Libre

La comédienne nous conte l’histoire de la première femme et du premier homme, à la mystérieuse fontaine d’une ancestrale Kabylie. Il semblerait qu’aujourd’hui, la vie des européens, ou plutôt la vision qu’ils en ont, ne soit guère différente de cette rencontre mythique...

Au montage du livre du sociologue français s’ajoutent mythes et poésies populaires kabyles, ainsi que des témoignages des deux rives de la méditerranée, transcrits et analysés par l’anthropologue algérienne. 

La comédienne mêle avec humour et panache le savant et le quotidien : la standardiste qui essaie d'échapper au patron ; le week-end raté des amoureux ; l'angoisse du mâle de ne pas être à la hauteur. Elle fait surgir des personnages, des situations, des lieux qui métamorphosent et remplissent l’espace de jeu.

Adaptation : Virginie Aimone & Jérémy Beschon / Mise en scène : J. Beschon /  Comédienne : V. Aimone /  Un opus des Emporte Pièces  / Avec le soutien de la Ville de Marseille, de la DRJSCS PACA  du CGET, du Théâtre de la Mer / Diffusion: Iris Kaufmann – FeM collectiu

Contact : manifesterien@gmail.com

Retour Presse :  « Sur scène, une comédienne de caractère est prête à en découdre ; Virginie Aimone déballonne avec humour les termes du sociologue et met en relief la violence symbolique infligée aux femmes jour après jour. La mise en scène de Jérémy Beschon fait appel aux travaux de l'anthropologue Tassadit Yacine  sur les mythes et la poésie kabyles, et c'est peut-être ce qui donne au spectacle ses plus belles envolées. » Zibeline 

« La Maison pour tous  avait fait le plein. Le collectif Manifeste rien, venu spécialement de Marseille, avec Virginie Aimone, talentueuse comédienne, et Jérémy Beschon, metteur en scène et auteur, a subjugué un public particulièrement réactif au débat qui a suivi» Sud Ouest. 

« L'actrice a réalisé seule sur scène une performance incroyable en mettant en scène les violences symboliques dont sont victimes les femmes et qu'elles entretiennent malgré elles inconsciemment. Une pièce choc qui a laissé pantois et laissé à réfléchir .» Lasseube 

Autres adaptations de sc humaines...

 

+

Partager cet article

Repost 0
Published by Amandine Bouche