Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 09:00
retour de scène : Virginie Aimone & Howard Zinn

Journal Zibeline : 

"Une histoire différente des États-Unis, une histoire par le bas, c’est ce que l’historien américain Howard Zinn a voulu faire en écrivant Une histoire populaire des États-Unis. De ce best seller outre-Atlantique, traduit en français depuis une vingtaine d’années (et disponible aux éditions Agone), de ce pavé de quelque 800 pages, le collectif Manifeste Rien a extrait un montage d’une heure, un spectacle sans temps mort, qui fait rire et réfléchir, dans la grande tradition du théâtre comique et populaire.
Jeremy Beschon (le metteur en scène) et Virginie Aimone (la comédienne) s’intéressent depuis longtemps à cet ouvrage historique majeur, un temps jugé iconoclaste. C’est même un des premiers textes qu’ils avaient mis en scène selon le principe de ce qu’ils nomment Emporte Pièces, de petites formes situées à la croisée du spectacle et de la science, un théâtre ludique et pédagogique destiné à faire connaître à un large public des essais historiques, sociologiques, philosophiques… tout sauf neutres ! À l’époque il s’agissait d’une lecture-spectacle. Ce que Manifeste Rien présente aujourd’hui est bien différent ; même le choix des extraits a changé, paraît-il.
Un solo d’une heure donc, qui donne la pleine mesure du talent de Virginie Aimone. Qu’il s’agisse d’imiter des accents, de prendre des postures, de chanter, de faire se gondoler ou de mettre la larme à l’œil, elle est épatante. Dans un décor nu, où seule la lumière de Cyrille Laurent découpe des espaces ou dessine un drapeau US, la comédienne offre un bref (mais très parlant) panorama de l’histoire américaine, de Christophe Colomb aux conflits récents, en incarnant à elle seule un grand nombre de personnages, auxquelles elle donne une présence immédiate : quelques mots, une intonation, un geste, on y est. C’est simple -mais pas simpliste- et d’une redoutable efficacité. Le texte d’Howard Zinn passe allégrement la rampe et sa critique du «système le plus ingénieux de maintien de l’ordre social» fait mouche à tout coup. Reste à espérer que cette nouvelle mouture, très réussie, aura l’occasion d’être souvent représentée.
Et pendant ce temps-là, tandis qu’on buvait les mots de Zinn, qu’on riait et s’émouvait à ces sketches choisis de l’histoire des États-Unis, à Paris, la barbarie flambait. On ne le savait pas encore à ce moment-là, forcément. On ignorait alors que certaines phrases entendues ce soir-là sembleraient si terriblement prophétiques
."

FRED ROBERT
Novembre 2015

Une histoire populaire des États-Unis a été représentée le 13 novembre au théâtre de Lenche à Marseille

Plus d’infos  :

Photo : Virginie Aimone, Une histoire populaire des États-Unis © Andrea Graziosi

Partager cet article

Repost 0
Published by Amandine Bouche