Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 14:18

BARAQUE  DE  FOIRE

de Jérémy Beschon (éditions l'Atinoir)

le mercredi 28 mai à 20H30 à Issoire - salle du Strapontin

 

Cette pièce s’appuie sur des archives et articles de divers auteurs de sciences sociales pour proposer en douze courtes scènes un aller-retour entre les représentations culturelles d’un monde « parfait » régi par les bons sentiments et l’alliance idéale de l’art et de l’entreprise et un monde réel, nettement plus prosaïque… Un monde dominé par un capitalisme qui voudrait se faire passer pour un horizon indépassable.

 

Représentation suivie d'un débat en présence du sociologue Jean Pierre Garnier. A l'heure de la bourgeoisie « mondialisée », quel est le rôle de la culture ? Est-t-elle un alibi ou une arme ; une esthétisation du capitalisme ou une production de sens ?

BARAQUE 2

 

Retour Presse :

« Dans cette partie d'échec où l'on ne sait plus très bien qui est le roi adverse (sur un plateau parsemé de cubes noirs et blancs), Virginie Aimone tire son épingle du jeu avec talent. En un clin d'oeil et une variation de lumière, un effet de smoking et un sourire carnassier (troublante ressemblance avec le joker de Batman), elle endosse tous les rôles avec aisance, plus Madame Loyale que jamais ! »

Zibeline

 

« L’exercice est réussi et démontre l’utilité du travail de Jérémy Beschon et du collectif « Manifeste rien » Dans un paysage consensuel parfaitement insipide, le principal mérite de ce spectacle est de fournir les premières armes de la critique des nouveaux modes de fabrication du consentement dans une forme adaptée à un large public. » -

Courant Alternatif

 

« Tout sonne juste dans ces dialogues, par ce que Jérémy Beschon, les reprend du réel, jouant de leur composition mais point sur leur teneur. Il y a de l’authenticité dans les mots et les phrases de Baraque de Foire. On pense à Karl Kraus, pour cette inclusion dans l’œuvre de pans langagiers entiers du réel. Le théâtre prend dans ses filets les discours contemporains, il les tisse en une trame qui se resserre au fil du temps de la représentation .» 

Lisez Jeunesse.

 

+ d'info sur la pièce et le livre...

 

Visu Barak 3

Partager cet article

Repost 0
Published by