Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 09:09

Image 10 Massacre

 

Le Massacre des Italiens 

de Gérard Noiriel avec DAJA
m.e.s J.Beschon, 


> le 2O février à 20 H30 Toulouse
Espace des diversités et de la laïcité - Centre LGBT
38, rue d'Aubuisson 31000 TOULOUSE
Réservation : nondiscrimination@mairie-toulouse.fr

 

 

 

Baraque de Foire, de Jeremy BeschonVisu Barak 3

Intervention de l'auteur suivie d'une lecture par Virginie Aimone.
> le 24 février  à 19 H à la Seyne-sur-mer

avec ORPHEON et la bibliothèque Armand Gatti,

A la galerie Les Chantiers de la lune, 31, place Benoît Frachon
Entrée libre / Réservation : 04 94 28 50 30

 

" ... Baraque de Foire s’achève sur un monologue, celui de l’enfant à qui l’on ne cesse d’objecter qu’il n’a de toutes façons aucune alternative à proposer à ce monde qu’il prétend rejeter… Quel révolté ne s’est pas entendu dire ça, un jour ou l’autre ?

La clôture des possibles s’opère donc de façon lapidaire. Ce débat spectaculaire et sans fin que constitue la sphère de la culture se ferme soudain lorsque vient à se poser la question, l’unique question qu’il soit interdit de poser : comment sortir de ce monde. Il s’agit alors d’empêcher une aspiration de se donner une forme communicable ; de devenir une respiration, une conspiration.

Mais avant, il importe de méthodiquement désamorcer tout espoir messianique –et nulle possibilité révolutionnaire ne peut se présenter quand un tel espoir, une telle attente, nécessairement collective, fait défaut. Cette opération de déminage porte un nom. Dans un monde qui a réussi à proscrire tout débat effectif, la culture représente le débat idéal, l’idéal du débat où il est possible de bavarder à l’infini et en toute amabilité vu qu’aucun énoncé n’engagera. Elle est la forme du débat autorisé."

Extraits de la préface de Alèssi Dell'Umbria,

Que nous raconte Baraque de Foire.

A paraître...

 

 

 

 

 

 

+

Partager cet article

Repost 0
Published by