Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 19:52
Stig Dagerman...
 
Voir cet email dans votre navigateur


La pièce L’écrivain et la conscience, texte adapté par Virginie Aimone & Jérémy Beschon, qui articule différents textes de Dagerman, met en scène la « forêt des paradoxes », y pose les personnages et ainsi repose dans l’actualité de notre temps, temps d’effondrements des consciences critiques en général, de la conscience de classe en particulier, la problématique du refus : refus du réalisme citoyenniste qui prône la soumission sous des airs parfois de désobéissance ; refus du réalisme humaniste qui prône la charité sociale laïque en lieu et place de la lutte pour la justice et la dignité des travailleurEs ; refus du réalisme politique qui assure l’élitisme par l’électoralisme et le dogme de la votation.

Un texte de Philippe Geneste qui fut lu et débattu au théâtre de Lenche le 29 mars 2014 dans le cadre de la Biennale des écritures du réel, à l'issue de la représentation de l'Écrivain et la Conscience.

 

L'écrivain et la conscience
(éd. Agone, La Dictature du Chagrin)

Un opus des Emporte-Pièces


Partager cet article

Repost 0
Published by