Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Travailleur de la Nuit

d'après la vie de Alexandre Marius Jacob (1879 - 1954)

Marius Jacob a été marin, pirate, typographe avant d'épouser l'ardeur libertaire. A travers le destin singulier de cet homme, nous découvrons notre propre histoire.  La 3ème république avec  les spéculations boursières,  les crises économiques et  les contradictions de l'état d'urgence...

Cet homme, né à Marseille parmi la foule poussée par l'exil, se révolte devant le fossé qui sépare les riches des pauvres. Pour défendre la cause des démunis, le jeune Marius s’attaque directement aux coffres-forts. Mais attention on ne cambriole pas n'importe qui n'importe comment. Son goût de l'organisation et de l'action collective lui permet de nombreux coups d'éclats qui épargnent les bourgeois aux professions d'utilité publique tels que les médecins et les artistes.   

Il joue lui même plusieurs rôles de composition, l'inspecteur de police au Mont-de-Piété de Marseille, l'épileptique au Casino de Monte Carlo, le fou à l'asile d'Aix en Provence... 

Mais le cerveau des « travailleurs de la nuit » - organisation reversant une partie des gains à la cause - ne peut éviter l’arrestation, la condamnation, et la déportation au bagne de Guyane. Libéré après 25 ans d’enfer, nous découvrons ce personnage à 74 ans, dans sa cuisine, avec son chien, à l'orée de sa dernière évasion, en compagnie de ceux qu'il a et qui l'ont aidé...

 

RETOUR PRESSE :

Ventilo : « C’est surtout l’histoire d’un destin à la fois extraordinaire et tragique... »

Zibeline : « Un Robin des Bois de la Troisième République renaît grâce... »

 

+

 

De Jeremy Beschon à partir d'un texte de Vincent Siano et des recherches historiques de Jean Marc Delpech /  Mise en scène : Jeremy Beschon /  Avec : Roland Peyron /  Lumière : Cyrille Laurent / Costume : Leslie Laugero Diffusion : Iris Kaufmann  - FeM collectiu /  Avec le soutien du TRAC (84) & de Montauban sur l'Ouvèse, du Théâtre de Lenche & du Théâtre de la Mer (13), de la DRDJSCS PACA, du CGET.

Bibliographie : « Voleur et Anarchiste » de Jean Marc Delpech (éditions Nada 2015) -  docteur en Histoire contemporaine à l'Université de Nancy II /  « Alexandre Marius Jacob – écrits »  (Editions L’Insomniaque, 2004).

 

Merci  à  Jean Marc Delpech !

 

 

+

 

Partager cette page

Repost 0
Published by